JEAN-FRANCOIS DAVID
Auteur - Compositeur - Interprète *
Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
Son parcours en quelques lignes...
Vign_Vign_photo5b4-new

Les débuts ? Il fait ''la manche'' dans les rues touristiques du coeur de Bruxelles, un quartier riche d'histoire, appelé ''L'îlot sacré''... Il écrira une chanson parlant de cela et citant l'endroit qui lui vaudra d'être intronisé ''Citoyen d'honneur de la commune libre de l'îlot sacré'', le 20 septembre 1998, en tant que ''chansonnier bruxellois''...

Entre 1990 et 2000, il fait quelques apparitions remarquées sur les chaînes de télévisions nationales belges (RTBF & RTL-TVI) avec ses propres chansons, et celles-ci passent en outre assez régulièrement sur les ondes radiophoniques de son pays natal, la Belgique.

Il compte également quelques soirées mémorables dans plusieurs grandes salles de spectacle à Bruxelles (PBA, centres culturels, etc...) où il rencontre un énorme succès en tant que tête d'affiche, mais également en première partie d'artistes célèbres, dans d'autres lieux réputés tels que ''La Madeleine'', le ''Cirque Royal''...

En France, il fut sollicité à plusieurs reprises dans l'émission de Pascal Sevran, ''La chance aux chansons'', sur France 2.

En 2001, il intègre avec bonheur la troupe de la comédie musicale ''Arenberg'', un spectacle écrit par Vincent Handrey, qui raconte l'histoire de la mine en évoquant la vie des mineurs et tourne essentiellement dans le Nord et le Pas-de-Calais, en remplissant les plus belles salles de ces régions, ''Le Sébastopol'' et le ''Zénith'' de Lille, ainsi que les plus beaux théâtres.

Jean-François participe, dans la foulée, à l'aventure ''Armorica'', spectacle qui évoque la vie des pêcheurs bretons, et s'est produit à l'Olympia le 23 février 2008 !

Début 2010, ''Don Camillo chez les Ch'tis'', un nouveau spectacle de Vincent Handrey proposé sous forme de parodie musicale, fait à nouveau la une de grands quotidiens du Nord, et offre à Jean-François le rôle le plus déjanté de tout son parcours...

L'année 2014 voit Jean-François faire partie d'une nouvelle comédie musicale, écrite une fois encore par Vincent Handrey, se rapportant cette fois à la guerre 14/18, un spectacle intitulé ''La fiancée du poilu'' dans lequel Jean-François joue le rôle de l'ennemi, le soldat allemand prénommé Karl-Heinz, et dans laquelle il a l'opportunité d'interpréter une très belle chanson, paroles originales sur la musique de l'Adagio d'Albinoni, adaptée au spectacle et qui a pour titre ''L'Adagio des regrets''.

Après une longue période sans rien produire de nouveau, il renoue avec l'envie de chanter ses propres compositions, et lors de ses nombreux tours de chants la demande se précise aussi. C'est pourquoi, lorsque le studio ''Les Productions Driwa'' lui propose d'enregistrer un nouvel opus, il ne se fait pas prier et se met au travail avec les propriétaires des lieux, Fred et France, qui vont l'aider à sortir un nouveau CD à l'automne 2014.

Il a fréquemment assuré la première partie d'artistes célèbres, tels Lara Fabian, Philippe Lafontaine, Hervé Vilard, Jackie Quartz, Dave, Herbert Léonard, Claude Barzotti, Emile & Images, François Valéry, Daniel Guichard, Franck Alamo, Michel Delpech, etc...

Pour lui, assurément, le meilleur reste à venir !

Vign_Photos_sommaire_4
 
Vign_SL272385
 
Vign_Photos_sommaire_8
 
Vign_Tof_1
 
Créer un site avec WebSelf